DNAC 2022 – 36ème Congrès DNAC

L’influence de l’intelligence cognitive et sensitive sur les réseaux de demain

L’objectif des deux journées DNAC est de présenter les très fortes évolutions en cours, du essentiellement à l’intelligence cognitive dans un premier temps et l’intelligence sensitive dans un deuxième temps. Le fondement de cette nouvelle génération de réseaux provient d’une intelligence de plus en plus précise sur les optimisations dans un environnement de plus en plus complexe.

Les nouveautés qui seront présentées proviennent de l’intelligence que l’on peut mettre dans le Cloud Continuum pour optimiser les différents processus que ce soit d’infrastructure, de service d’infrastructure et de services applicatifs. En particulier, on décrira les avancées en cours sur le slicing, l’IBN (Intent-Based Networking) et l’Intelligent Networking. La 5G, la 5G-Advanced et la 6G seront pris comme exemple dans le cadre de ces avancées technologiques fortement centralisées. Nous examinerons également ces avancées dans le cadre des Wi-Fi 7 et Wi-Fi 8 et de la convergence Wi-Fi – 5G-Advanced.

Nous nous intéresserons également aux architectures de réseaux dans un cadre d’intelligence distribuée qui est une forte tendance dans le cadre des GAFAM contrairement à ce que l’on pourrait penser et qui visent également la 5G-Advanced et la 6G.

Enfin, nous regarderons ces intelligences cognitives et sensitives dans le cadre du metaverse et des nouvelles visions applicatives pour la 6G.

Les deux journées se termineront sur quelques études de cas incluant les jumeaux numériques, la mise en place de ces nouvelles intelligences via les techniques FaaS (Functions as a Service) et l’émergence de plates-formes réseaux orientées vers les applications qui devraient se développer pour la 6G comme la réalité étendue, l’olographie mais aussi les réseaux véhiculaires, ferroviaires, de drones et de constellation de satellites.

Related posts